Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Le Mesnil

Pour assurer le développement économique de son territoire, la CO.D.A.H. agit en faveur de la création de nouveaux parcs d’activités et doit se préparer à l’arrivée de nouvelles filières industrielles comme l’éolien.
 

Le parc d’activités Le mesnil
Sur l’agglomération havraise, le foncier d’activités est rare et les entreprises rencontrent des difficultés dans leur recherche de terrains pour s’implanter. La CO.D.A.H. s’engage à offrir aux entreprises des opportunités foncières et immobilières variées. Elle favorise ainsi l’emploi et renforce le dynamisme de son environnement économique.

Un projet pour l’emploi et le développement économique
Le parc d’activités du Mesnil situé au nord-ouest de l’agglomération havraise a une surface de 67.8 hectares. Il est desservi par la RD31 (route de Sainneville) et est longé par la voie rapide de La Lézarde, ce qui le rend rapidement accessible. Il avait été initié à l’origine dans le cadre du SIVOM du canton de MONTIVILLIERS pour éviter la dispersion de petites zones sur le territoire.
Ce parc a pour objectif l’implantation :
- de PME/PMI artisanales,
- de petites industries et de petites logistiques,
- de bureaux.

Une conception environnementale
La trame des espaces publics rattache le parc à son environnement à travers les perspectives sur les bassins et les aménagements paysagers respectueux de la biodiversité.
Les routes sont longées par des noues, des fossés peu profonds, qui collectent les eaux ruisselées et rejoignent les bassins de régulation.
Le dispositif de traitement des eaux pluviales est prévu pour gérer une pluie centennale, c’est-à-dire des grosses pluies que l’on rencontre un fois tous les cent ans.
Les voiries sont hiérarchisées par leur dimensionnement et par la nature des arbres d’alignement.
Les modes de déplacements doux sont encouragés : les piétons et les deux roues circulent de manière sécurisée le long des noues et au sein des espaces de promenade autour de l’eau.
C’est une satisfaction de voir ce projet de ZAC du Mesnil se concrétiser. Les élus montivillons ont contribué à trouver le juste équilibre entre les intérêts des exploitants agricoles, l’aménageur et les collectivités concernées. La révision du périmètre et la qualité environnementale du projet sont primordiaux pour que cette zone d’activités soit attractive, génère des emplois et préserve des espaces naturels qualitatifs, ouverts, entre le monde rural et urbain

En un clic, retrouvez :