Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Restauration de la fontaine

Afin de renforcer l’attractivité du centre-ville, mais également de sauvegarder un témoignage de son passé historique, la Municipalité a entrepris la restauration et la remise en eau, dans les conditions d’origine, de la fontaine Saint Sauveur située place François Mitterrand.
Cette fontaine a été érigée par l’abbesse Claire de Lafayette entre 1539 et 1549 lors d’un programme d’adduction d’eau, afin d’approvisionner la ville et l’abbaye. Cette période fait suite à l’augmentation de l’insalubrité de la ville et du manque d’hygiène, la fontaine permettant d’obtenir une eau propre et potable.
La seule amélioration technique envisagée par rapport au fonctionnement d’origine est l’installation d’un éclairage subaquatique dans le bassin venant ainsi renforcer l’attractivité du monument en période nocturne.
Un chantier collaboratif original …
Compte tenu de la spécificité des travaux, le chantier sera pris directement
en charge par les agents des services techniques municipaux.
Ce projet présente l’originalité d’être réalisé en partenariat avec le BTP – CFA Le Havre Baie de Seine de Montivilliers et avec le soutien de la Fédération Française du Bâtiment du Havre Pointe de Caux.
Plusieurs apprentis interviendront en complémentarité des services municipaux tout au long du chantier et pourront prendre en charge des parties d’ouvrage dans le cadre d’un projet innovant et motivant entrant dans leur cursus de formation.

Ils interviendront sur :
- le fût central de la fontaine y compris son couronnement (le pot à feu) ;
- le bassin de la fontaine proprement dit ;
- les installations hydrauliques internes à la fontaine (distribution de l’eau sur les 3 gargouilles depuis l’arrivée d’eau fournie par la ville, trop plein de bac et raccordement sur le regard d’évacuation mis en place par la ville) ;
- l’éclairage subaquatique ;
- le parvis circulaire en pavés ainsi que les margelles périphériques.

La Municipalité prend quant à elle en charge le démontage et le transport de la fontaine, l’acheminement de l’alimentation en eau (puisée dans la source située à l’angle de la cour de l’ancien lycée et refoulée par une pompe immergée jusqu’à la fontaine) et en électricité, ainsi que l’évacuation du trop-plein jusqu’à la rivière.


Les travaux d’un coût total de 35 000 € TTC devraient prendre fin en juin
prochain.

En un clic, retrouvez :