Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Tribunes Juillet - août 2016

Vous trouverez ci-dessous les tribunes de juillet Août 2016 

 > tribune du groupe Agir ensemble pour Montivilliers

Cher(e)s habitant(e)s de Montivilliers,              

A l’approche des grandes vacances que nous vous souhaitons les plus agréables, il est bon de rappeler que nous avons célébré en juin les 80 ans d’une des grandes conquêtes sociales de la Gauche : les congés payés. Ce droit a permis et permet à des millions de salarié(e)s de quitter leur quotidien pour aller s’ouvrir l’esprit, découvrir la France et/ou le monde ou tout simplement se détendre et se reposer. Il est aussi source de richesse pour notre pays qui demeure le plus visité du monde avec 85 millions de touristes par an. Élus locaux de gauche, nous défendons le progrès et le bien-être des travailleurs.

Chambardements dans nos écoles et dans les services 

Ici à Montivilliers, le bien-être de certain(e)s qui travaillent quotidiennement au service de notre commune est sévèrement attaqué. C’est le cas, notamment, dans les écoles. Nous avions déjà vu les parents, en colère, venir manifester au conseil municipal pour contester le choix de cette majorité de faire payer les Temps d’Activités Pédagogiques aux familles. Cela leur avait été caché durant la campagne électorale. 

Nous avions aussi dénoncé la suppression de la commission plurielle pour les demandes de dérogation ; l’Adjointe aux affaires scolaires estimant pouvoir se passer de l’avis des autres élus et des enseignants.
Depuis lors, les élus de droite ont décidé de déplacer le personnel des écoles et les ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des écoles Maternelles) qui, parfois, sont présents dans nos écoles depuis plusieurs années. A ce titre, elles connaissent les lieux, les enseignants, les familles et les enfants, en particulier les plus petits qui voient en elles un repère et leur témoignent beaucoup d’affection. Sauf nouvelle décision, la rotation du personnel communal sera rendue obligatoire à compter de septembre prochain. Pour certaines, c’est un véritable déchirement qui a provoqué des arrêts de travail. Et le Maire de faire comme si la souffrance des salariées n’existait pas ! 
S’agissant de la réorganisation du travail dans les services, pensez-vous que le Comité Technique avec les représentants du personnel ait été associé aux discussions ? La réponse est évidemment « non ». Tout ce qui constitue un espace de concertation est banni par la droite, chacun s’en est rendu compte depuis 2014 !
Nous avons aussi appris que des directrices d’école n’avaient pas été ménagées, elles-non plus. Certaines assurent, en plus de leur mission, une tâche de surveillance de cantine le midi. Or voici que le Maire a décidé, sans concertation préalable et de manière cavalière, de mettre un terme à ce contrat. Les directrices connaissent bien les élèves, veillent au soin, à la sécurité, à la politesse des enfants lors du déjeuner. Elles sont une figure d’autorité qui est respectée. 
L’école est le lieu de l’apprentissage de la citoyenneté ; il est essentiel qu’une Mairie entretienne de bons rapports avec les professeurs. Ce lien est abîmé depuis deux ans. Une preuve supplémentaire : le PEDT (projet éducatif territorial) qui rassemblait tous les acteurs de la communauté éducative est aujourd’hui déserté. Triste, bien triste !
Plusieurs fois, nous avons déjà dénoncé la confusion régnant dans la gestion du personnel. Cela continue. Le service culturel s’est ému, en écrivant aux élus de la commission culturelle, que la publication de la brochure touristique recensant toutes les activités de l’été pouvait être remise en cause. Ce dépliant s’adresse aux Montivillons et aux potentiels touristes, toujours les bienvenus pour faire vivre le commerce local. Au lieu d’apprécier le dévouement des agents en faveur du dynamisme de notre ville et qui ont été des « lanceurs d’alerte », des sanctions seraient envisagées ! Monsieur le Maire, nous vous demandons d’apaiser la situation.

Échos du dernier conseil municipal

- C’est un fait rarissime mais notre groupe n’a pas voté le dernier compte rendu du conseil municipal. En effet, nous avons saisi M. le Sous-Préfet au motif d’un contrôle de légalité sur des irrégularités susceptibles d’entacher la légalité d’une délibération intitulée « Régime indemnitaire des agents de catégorie B – Modification des critères d’attribution ». Pour mémoire, nous avions contesté la décision de recruter une fonctionnaire avec une prime de 500 euros mensuels et ce, en contradiction avec le principe d’égalité de traitement dans la fonction publique. Pourquoi créer ainsi des disparités ?
- Nous avons approuvé la délibération concernant les travaux envisagés du côté des Hallettes. C’est un projet destiné à développer l’attractivité du centre-ville. Il figurait dans notre programme électoral donc il était cohérent de voter pour. 
- En fin de séance, nous avons évoqué l’incroyable record mondial remporté par Patrick MALANDAIN qui a effectué le tour de France en courant 100 kms par jour et pendant 100 jours. Nous avons déploré que la ville de Montivilliers n’ait pas apporté le moindre soutien à cet évènement. On se rappelle que des crédits avaient été trouvés pour la Transat Jacques Vabre ! Cette performance sportive et humaine a eu un énorme retentissement médiatique. Vraiment quel dommage que la Ville de Montivilliers n’ait pas su être au rendez-vous et à la hauteur de l’exploit ! 

Nos coups de cœur :

Nous voudrions terminer cette tribune avec quelques moments forts que nous avons appréciés :
- L’exposition à la Mairie du Havre des créations en arts plastiques réalisées par les écoles primaires, notamment de Montivilliers. Bravo aux enfants et à leurs professeurs.
- La montée en Nationale 3 de l’équipe de l’ALM Basket après de belles prestations cette année en Excellence Région. Félicitations aux joueurs, entraîneurs et dirigeants.
- Le Grand Prix Cycliste « Souvenir Max Louvel » organisé par l’Association Cycliste de Montivilliers avec 17 clubs engagés pour cette 89ème édition
- Le 1er Open National B grâce à l’engagement du MTT (Montivilliers Tennis de Table) 
- Le Championnat régional individuel à l’épée organisé par Montivilliers Escrime
- Le championnat international d’obéissance au Hameau de Rébultot grâce à l’Association Canine de Montivilliers
- L’exposition de patchworks au centre social Amisc. En signe de solidarité, le groupe Ami’patch a cousu des coussins pour des femmes opérées du cancer du sein. 

A très bientôt,

Pour nous contacter : agirensemblepourmontivilliers@gmail.com ou 06 01 31 40 84

Les élus municipaux de l’Opposition :

Jérôme DUBOST – Martine LESAUVAGE – Pascal DUMESNIL - Nada AFIOUNI – Fabienne MALANDAIN – Nordine HASSINI

 

>  tribune du groupe Montivilliers Bleu Marine

Juncker, le bourreau de Montivilliers, rend visite à sa victime !
Le 31 mai avait lieu le Congrès des Maires de France, auquel notre Maire est allé. Le président de la Commission de Bruxelles, Jean-Claude Juncker, y était présent pour la première fois. Cela symbolise à merveille l’immixtion croissante et malfaisante de l’Union européenne dans la gestion des communes.
C’est en effet la politique ultra-libérale d’austérité imposée à la France par Bruxelles, et acceptée par l’RPS, qui étrangle les communes, et qui a contraint le conseil municipal de Montivilliers, le 30 mai, à mendier l’attribution par le député-maire du Havre de 30 000 euros sur son enveloppe parlementaire pour réparer notre fontaine et notre Skate parc !
Aux présidentielles de 2017, le FN vous donnera l’occasion de vous révolter contre l’UE et de bouter Juncker hors de France !


Gilles LEBRETON
Montivilliers Bleu Marine
www.facebook.com/gilleslebreton.fn

 

> tribune du groupe Parti Communiste Français

Au niveau national, l’actualité politique et sociale de ce printemps aura été riche, avec dans l’agglomération havraise une très puissante mobilisation contre la loi El Khomri/Valls qui n’a qu’un seul but : casser le code du travail. Les manifestations laissent des traces, et c’est tant mieux. 
A Montivilliers, le renouveau promis par la droite est en réalité une politique purement clientéliste qui s’est vérifiée avec le budget 2016 : tout pour les copains. Le sectarisme du Maire vis-à-vis des Montivillons et son autoritarisme permanent envers les agents municipaux fait qu’aujourd’hui c’est l’incompréhension et le rejet de cette politique qui domine. 
Heureusement, l’été arrive et permettra à chacun de se ressourcer avec sa famille, et pour ceux qui en ont la possibilité de s’éloigner quelques jours à la mer, à la montagne ou à la campagne. 
Que cet été puisse être l’occasion de mettre du soleil dans vos cœurs.
 
Aurélien LECACHEUR
Conseiller Municipal Communiste
aurelien.lecacheur.mtv@gmail.com
twitter.com/lecacheur76290
facebook.com/lecacheur76290

 

 

En un clic, retrouvez :