Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

TRIBUNES JANVIER-FEVRIER 2016

Vous trouverez ci-dessous les tribunes du mois de janvier 2016 

 > tribune du groupe Agir ensemble pour Montivilliers

Madame, Monsieur, Cher(e)s habitant(e)s de Montivilliers,

Une nouvelle année s’annonce. C’est l’occasion de vous adresser tous nos meilleurs vœux pour 2016 à vous-mêmes et à vos proches. Que la nouvelle année vous soit heureuse et source d’épanouissement. Nous espérons surtout que le monde dans lequel nous vivons reprendra des couleurs, celles de la tolérance et de la paix en particulier. En regardant dans le rétroviseur, ce qui nous saisit, ce sont malheureusement les événements tragiques qui ont endeuillé notre pays avec les attentats. Janvier, nous étions Charlie ; novembre, nous étions Paris. Notre pays a fait face en se serrant les coudes, en montrant de la solidarité et de la fraternité. Dans ce combat contre les extrémismes, l’éducation reste une réponse dans laquelle nous devons avoir confiance.

L’année 2015 a aussi été marquée par les tristes scores de l’extrême droite qui véhicule des idées contraires aux valeurs de la République. Le FN se nourrit de la haine, du racisme, de l’islamophobie, de l’homophobie, du recul de l’idée européenne. A Montivilliers, ce parti n’a aucun projet, ne connaît pas les associations ; son élu est député européen en Bretagne - Vendée (le quotidien des Montivillons lui importe peu !). Des actes, de l’ambition, du concret pour notre ville, voilà ce que nous attendons toujours du Maire élu en mars 2014. Il serait peut-être temps que M. Fidelin se rappelle qu’il n’est plus à Mannevillette mais à Montivilliers, 2ème ville de la CODAH !

Un étrange audit qui coûte cher !

Que peut bien cacher l’urgence à commander un audit pour le service de la communication qui pourtant fonctionnait très bien encore en 2014 ?
Quelle ne fut pas notre surprise de découvrir une facture de 7 200 €uros pour cet audit ! Nous ne connaissons rien de la nature exacte de cette prestation. Le Maire évoque souvent les baisses des dotations de l’État par ici, les économies à faire par là. Sans doute est-ce un moyen de ne pas évoquer ses propres gabegies car avant de critiquer les autres, il faut déjà être rigoureux chez soi ! Nous avons appris que l’entreprise qui a réalisé cet audit n’est autre que la société qui a participé à la campagne d’un certain D. FIDELIN en 2014 … Alors coïncidence ou pas ?

Dans notre dernière tribune, nous dénoncions le limogeage de Rémy BONMARTEL, à deux années de sa retraite. Directeur Général des Services depuis 35 ans, son seul tort a été son intransigeance à faire respecter, par les élus, les règles de bonne gestion et d’humanité d’une collectivité. Le personnel communal est venu en grand nombre l’applaudir lors d’une cérémonie « d’au-revoir ».
Outre le gâchis humain, nous évoquions déjà les conséquences financières pour Montivilliers. Notre ville va devoir payer deux salaires puisqu’un nouveau salarié sera recruté tandis que le DGS limogé sera aussi indemnisé. Le coût annuel, charges patronales incluses, est d’environ 70 000 euros. Cette somme n’aurait-elle pas été plus utile pour les écoles ou les personnes âgées ? Pour recruter « un spécialiste des questions financières et du management » comme il l’a souvent annoncé, le Maire a missionné un cabinet parisien pour une coquette somme. C’est finalement la chargée de mission auprès du Président de la CODAH (Député-Maire du Havre) qui remplacera Monsieur Bonmartel. Nous tenons à lui souhaiter la bienvenue dans sa nouvelle fonction dans notre commune.

Ressources humaines : ça ne va pas mieux !
En mars 2015, une organisation professionnelle posait un terrible diagnostic: « souffrance, mal-être, pressions ». Nous avions interrogé le Maire sur la manière dont il comptait répondre à la détresse ressentie par les agents. Aucune réponse écrite. Le 23 novembre dernier, de nombreux agents sont venus manifester, en silence, leurs inquiétudes lors de la séance du conseil municipal. Ils ont réclamé le respect des instances paritaires et ont redit leur attachement au service public. Vu les vives tensions, le Maire doit reprendre le suivi des ressources humaines.

Démission de la 3ème Adjointe au Maire

Cette première démission concerne la Jeunesse et la Culture. Mise à l’écart dès le début du mandat, l’élue n’apparaissait même plus sur certains cartons d’invitation. Si nous avons eu l’occasion de manifester nos divergences d’opinion sur des sujets politiques et sociétaux avec l’élue démissionnaire, nous avons pu compter sur sa courtoisie à notre égard. Nous avions publiquement manifesté nos désaccords sur la tentative d’annulation du concert des « Brigitte » ou sur ses réticences à autoriser la distribution de préservatifs le 1er décembre 2014. La démission de l’adjointe est une preuve supplémentaire de l’impréparation de la droite à administrer notre Ville.

Rendre à César ce qui est à César

Montivilliers a reçu le prix "Ruban du Patrimoine" pour la restauration de l’aître de Brisgaret. La restauration de ce joyau du patrimoine montivillon est à mettre sur le compte des précédentes municipalités et plus particulièrement à l’actif de Ghislaine Hervé qui fut Adjointe à la Culture dans le précédent mandat. Aucune invitation ne lui a été adressée ni à aucun autre élu de l’équipe municipale précédente d’ailleurs. Très attachés à la courtoisie républicaine, nous dénonçons une telle posture sectaire. Il est toujours regrettable de s’approprier les mérites qui reviennent à d’autres.

Agenda 21 : sur la bonne voie

La Ville a entamé une démarche pour obtenir le label Agenda 21. Les services municipaux sont déjà engagés, depuis quelques années, dans des actions de Développement Durable mais l’objectif d’un agenda 21 est de coordonner et de prolonger ces actions, pas seulement en ce qui concerne l’environnement, mais aussi dans le développement économique, dans l’économie sociale et solidaire, dans la dynamique et l’accueil de la ville tout en stimulant le dialogue avec les habitants et les associations. Espérons que ce label ne reste pas une coquille vide mais que les ambitions affichées se réaliseront.

Disparition d’une figure montivillonne

Nous avons appris le décès de Lucien HEROUARD à l’âge de 96 ans, il fut une figure bien connue de Montivilliers. Adhérent à la SFIO, il a toujours été sympathisant socialiste. Il consacra de nombreuses années à l’ALM Basket. Les résidentes de la RPA Beauregard où il séjourna se souviennent de lui comme d’un homme charmant.

Pour nous contacter :
agirensemblepourmontivilliers@gmail.com ou 06 01 31 40 84

Les élus de l’Opposition :
Jérôme DUBOST – Martine LESAUVAGE – Pascal DUMESNIL Nada AFIOUNI - Fabienne MALANDAIN - Nordine HASSINI

> tribune du groupe Montivilliers Bleu Marine

Délinquance à Montivilliers : des chiffres 2015 inquiétants.
Le conseil local de sécurité a fait le point, le 24 novembre, sur la délinquance à Montivilliers en 2015. Sur la base des chiffres des neuf premiers mois, il annonce une possible « baisse de 15% » de la délinquance par rapport à 2014.
La réalité est plus inquiétante : 1 vol à main armée en 2015 contre 0 en 2014 ; 19 vols avec violence contre 17; 16 rassemblements causant des nuisances contre 3 ; 12 dégradations de halls contre 3 ; des « rodéos » suscitant l’inquiétude du Maire; le nombre de délits à la halte SNCF « en augmentation » ; et un nombre d’incendies de véhicules « non communiqué » !
Le laxisme de la politique pénale du gouvernement n’explique pas tout. Il est urgent de réagir. Seul le Front National en est capable.
 

Gilles Lebreton
Montivilliers Bleu Marine
www.facebook.com/gilleslebreton.fn

> tribune du groupe Parti Communiste Français

Madame, Monsieur, Chers Montivillons,

Meilleurs voeux
Alors qu’une année difficile s’achève, permettez-moi de vous sou- haiter à toutes et tous une très bonne année 2016. Que cette an- née puissent se réaliser pour vous-même et votre famille vos sou- haits les plus chers, et que pour notre pays et notre monde nous écrivions ensemble une nouvelle page de notre histoire.

Que 2016 soit pour toutes et tous placée sous le signe de la solida- rité, la sécurité, la prospérité et la paix.

Une année de combat et de luttes
Vous le savez, qu’il y ait des élections ou non, vous pouvez comp- ter sur les élus communistes pour vous défendre et agir pour vous à tous les niveaux. Parlement, Région, Département, Commune, partout nous portons haut l’exigence de plus de justice sociale, nous agissons pour combattre le chômage et exigeons que le peuple soit entendu et respecté. Hier, comme aujourd’hui et comme demain, vous pouvez compter sur les élus communistes.

Aurélien LECACHEUR
Conseiller Municipal Communiste
aurelien.lecacheur.mtv@gmail.com
twitter.com/lecacheur76290
facebook.com/lecacheur76290

En un clic, retrouvez :